• Mobilier publicitaire: huit de moins !

        La Commission de concertation réunie le 24 juin  a finalement rendu un avis négatif à la demande de Clear Channel de maintenir des panneaux publicitaires, type planimètre aux endroits suivants :

    -  av. de Tervueren 16/Tongres

    -  Bd L.Schmidt 2D/Baron Dhanis

    -  av. des Nerviens  41/Dekens

    -  Bd St Michel/Aduatiques

    -  Bd Gén. Jacques

    -  av. Deuxième Lanciers/Bd Gén. Jacques

    -  av. Nerviens 105/rue Ste Gertrude

    -  av . des Gaulois 18

       C’est  la Région de Bxl Capitale  qui prendra la décision finale. On imagine mal qu’elle accepte ces panneaux malgré l’avis de la Commission de concertation et le fait qu’ils sont tous en zone interdite de publicité par un règlement régional.

       Participant à la réunion du 24 juin, j’y ai rencontré le représentant de la société Clear Channel qui a essayé de défendre son point de vue en arguant d’éléments du dossier des vélos en libre service  Decaux dont les panneaux publicitaires s’installent n’importe où. Une patate chaude pour la Région.

       Nous étions d’accord sur le fait que si la zone est interdite de publicité, cela doit être le cas pour tout le monde. Nous étions moins d’accord sur le fait qu’il y a trop de mobilier publicitaire sur les espaces publics.

       Le travail continue… dans l’ombre. En effet, seules les demandes de panneaux en zone interdite de publicité sont soumises à l’enquête publique. C'est pour cela que la demande du panneaux av.Hansen-Soulie/sq.Absil a été retirée de l'enquête.  Toutes les autres demandes sont traitées directement par le Collège des Bourgmestre et échevins et l’administration.

     

    (voir aussi: Urbi et Fourbi du 5/06/2009)