• CONSEIL COMMUNAL 26 avril 2010 : Sécuriser les commerces

        Le Conseil communal souhaite encourager les commerçants  à adopter un système qui les relie directement au dispatching de la police. En cas d’agression, il suffit de pousser le bouton.

         Nous avons donc voté le principe d’une prime qui couvre la moitié des  frais encourus par les deux cents  premiers  commerçants qui s’inscriront  dans le système de télépolice (soit  60 € pour la moitié des frais d’installation et 324 € par an  pour la moitié de la redevance )

        Fallait-il privilégier pharmaciens et bijoutiers ?  Le Conseil a préféré considérer tous  les commerces de la même manière, selon le principe de premier demandeur, premier servi.   

        Deux cents primes possibles, c’est  peu quand on sait que le seul quartier de la Chasse comprend cent cinquante  commerces… Evidemment, le règlement peut toujours être amélioré. Cela dépendra de la demande des commerçants  et du budget communal.

        Pas de précipitation, il faut encore que ce règlement soit accepté par la tutelle régionale, que la zone de police désigne la société concessionnaire du système, équipe son dispatching et lui affecte le personnel nécessaire.

    Quand tout cela sera en place, les commerçants qui  auront pris l’abonnement  auront trois mois pour demander la prime. Patience donc !

     

  • Villo-Decaux : enquête publique

     

    L’enquête  publique  d’un mois (jusqu’au 6 mai) permettra peut-être d’améliorer l’aménagement  des neuf stations Villo-Decaux que la Région souhaite voir s’implanter à Etterbeek.

    Voici les localisations prévues :

    - Bd St Michel

    - Avenue des Casernes 4-6

    - rue Ph. Baucq 32-38

    - Chaussée de Wavre 490 (rue de Theux)

    - Bd L. Schmidt 2

    - Place van Meyel – rue Jonniaux

    - avenue de la Chasse 182-184

    - rue Froissart 3-5

    - Avenue de Tervueren 17

     Pour les panneaux publicitaires  qui financent le « service » de location de vélos, voir Urbi et Fourbi du  5 février 2010. Leur implantation risque de ne pas être soumise à enquête publique….

    Pour rappel : les dossiers sont consultables au service de l’urbanisme de la maison communale  du lundi au vendredi de 9h à 12h et le mercredi de 14 à 20h à la permanence de police chaussée St Pierre 122.

    Chacun à le droit de faire des remarques et de demander  à être entendu par la Commission de concertation qui se réunira le 19 mai.