• Course automobile au parc du Cinquantenaire

     

    2010 course auto cinquantenaire

        Une fois de plus, les autorités bruxelloises donnent le mauvais exemple en autorisant - sous prétexte de la présentation publicitaire d'une nouvelle automobile - un site de vitesse et conduite « sportive » dans le parc du Cinquantenaire.

    Les gardiens de l'attraction se montrent très agressifs vis-à-vis des joggeurs et piétons  dépités de ne plus  pouvoir faire le tour de la fontaine. I

    ll faut dire que la sécurité ne peut être totalement assurée et il est plus facile d'accuser le piéton  téméraire  que l'organisateur d'une  quasi course automobile.

    Le 6 juin, dans le même parc, c'est la fête de l'environnement !

        On aurait préféré - aujourd'hui - un plus de discernement de la part de  la ministre de l'environnement, Ecolo par ailleurs...

     

  • L'euro et l'Europe av de Tervueren

    2010 fete av de Terv Dames Hellenes

     

    Alors que de l'autre côté du Parc du Cinquantenaire, les ministres européens travaillent pour sauver l'euro,  ce qui les obligent à penser- enfin ! - à une politique économique commune, les citoyens font la fête  à l'avenue de Tervueren. La fête du ventre essentiellement....

    C'est pourquoi, je veux souligner la présence des « Dames Hellènes » (grecques) dont la petite entreprise de vente en bons euros de produits  délicieux se fait au profit de bonnes œuvres . Avec la politique économique, il faut une politique sociale, non ?

    Ce 9 mai est aussi la « St Schuman ». Il y a 60 ans, l'Allemagne et la France faisait le pari de vouloir mettre en commun les ressources de l'époque : le charbon et l'acier. C'était LA bonne idée du siècle dernier. Aux hommes et aux femmes politiques de notre XXI ème siècle de montrer ce qu'ils valent.

    2010 fete av de T basket

     

     

  • Av. de Tervueren: les arbres inaugurés

    2010 inaug arbres av de Tervueren

    Ce matin la Ministre bruxelloise de la mobilité, Brigitte Grouwels  a inauguré les nouveaux arbres de l’avenue de Tervueren  en compagnie de Bernard de Marcken de Merken, Echevin d’Etterbeek. C’est la fin d’une longue saga et d’un chantier rondement mené. La Ministre a aimablement remercié le Comité de Quartier, né des suites d'un numéro spécial d'Urbi et Fourbi (édition papier - avril 2008).

     

    Bien sur, tout n’est pas parfait (une partie de l’éclairage ne fonctionne pas, le tunnel piéton doit être  restauré)  et chacun craint les dégradations qui ne manqueront pas d’intervenir dès dimanche prochain lors du 113ème anniversaire de l’avenue …

    Les plantations sont garanties deux ans.

    Petit clin d’œil : à l’arrière-plan de la photo circule le camion qui – pour le moment - vient très régulièrement nourrir nos arbrisseaux.

    Bonne fête l’avenue de Tervueren  et rendez-vous dans trois ans.