• Un mauvais exemple

    Ce 2 octobre, place Jourdan aura lieu le lancement officiel de l’Agenda local 21 d’Etterbeek.

    Commencé en 2001, ce recueil d’actions à mener pour entrer dans le 21ème siècle et lui permettre du durer 100 ans– d’où le nom d’agenda 21 – est annoncé à grand renfort de publicité et de festivités.

    Comment défendre la qualité de l’espace public quand les autorités locales sont les premières à le massacrer ?

     

    050.JPG


  • Etterbeek rue Braffort: le projet de construction est recalé.

        Le projet de construction (voir Urbi et Fourbi du 7 juillet 2011) au dessus de la sortie  - côté rue Braffort- de la Mutuelle qui a pignon sur l'avenue de Tervueren est recalé.

        Les membres de la Commission de concertation réunie le 6 septembre, qui ont entendu et écouté les voisins n'ont pu se prononcer sur le dossier.  "Ils souhaitent en effet que les alternatives suivantes soient analysées:

    - réduire les vues donnant directement sur la propriété voisine et réduire la largeur des terrasses prévues en cet endroit,

    - replanter plus amplement le parking existant et/ou mettre en place des pergolas avec végétation,

    - retravailler l'expression architecturale de la façade à rue,

    - retravailler le rez-de-chaussée en ce qui concerne l'accès aux escaliers et de limiter l'entrée/sortie des véhicules à une seule bande de circulation,

    - prévoir une grille de fermeture à front de rue permettant de sécuriser le site,

    - proposer une alternative au traitement du mitoyen aveugle."

        Dès réception des modifications demandées, le dossier pourra être examiné par la commission de concertation lors d'une des prochaines séances. Les habitants qui l'ont demandé seront à nouveau conviés.

     

     

     

  • Etterbeek- Conseil communal 19 septembre - Espoir pour les enfants de la rue Gérard

    • Encore un écolo qui s’en va, une suppléante arrive : Caroline Schikel remplace Nourdine Taybi. Le chef écolo/groen se retrouve le seul homme de la bande. Vous avez dit parité ?

     

    • rue des Champs 49 (au dessus et à côté de la Poste). En prévision du grand déménagement vers la future nouvelle maison communale des « Jardins de la chasse », la commune loue le bâtiment à partir de décembre (6.650 € par mois). On ne sait pas encore quels services vont s’y installer. Pour le moment « on joue avec les m2 » m’a dit le Bourgmestre.

     

    • Une question de fond : la maison de quartier Chambéry, dépendante de la Communauté flamande (VGC), fait du bon travail  mais aura moins de subsides. Les élus flamands supplient la Commune de suppléer. Trop facile ! La Commune est sous tutelle financière et il n’est pas question de déshabiller Pierre pour habiller Paul. Gageons que l’on trouvera quand même quelques picaillons…

     

    • Les pavillons provisoires depuis plus de trente ans qui abritent les classes maternelles et le prégardiennat situé rue Gérard sont condamnés ainsi qu’un pavillon du « Paradis des enfants »! Un jour, ils seront remplacés par un bâtiment le moins énergivore possible. Le budget de 150.000 € est voté pour qu’un bureau spécialisé fasse une proposition complète. La volonté y est mais le dossier est encore un peu embrouillé … L’échevine Geuten a promis une réponse écrite et la garantie qu’on ne toucherait pas au jardin Auguste Gérard à front de rue.

     

     

    008.JPG

    Prégardiennat " les Dauphins" et maternelles "Colombe de la paix" rue Gérard

     

     

     

     

    • Tous les conseillers ont reçu le rapport d’activités du centre Culturel Léopold Sengor . Impressionnant !  cela mérite bien que la Commune assure un quart des frais de fonctionnement.

     

    • Le cognassier, dont l’abattage a ému les habitants de la rue des Métaux et le conseiller du Bus, était mort… On est aussi triste.