• Etterbeek - Conseil communal -30 janvier : gouverner, c'est prévoir.

        Conseil communal rapidement mené, moins de 20 points à l’ordre du jour… Les plus importants sont préventifs.


       Primo : information et confirmation par le Conseil de l’ordonnance de police interdisant tout rassemblement de plus de 10 personnes à la station Mérode le 20 décembre dernier. Prévention de la violence.
    Les manifestants ont été cueillis avant que la rue des Tongres ne ressemble à la chaussée d’Ixelles, dixit le Bourgmestre qui espère reconnaissance des commerçants du quartier.

       Ensuite, discussion et vote d’un règlement palliant l’absence de mesures régionales au sujet du parking pour d’éventuelles voitures électriques sur le modèle de la voiture partagée Cambio . Celle-ci partagera aussi ses emplacements. Publicité commerciale interdite aux stations. La leçon de « Villo » porte son fruit. Reste, à mon avis, le risque d’une publicité dite culturelle presque aussi encombrante. Groen/écolo n’aime pas la voiture électrique, mais le règlement est accepté. Prévention du flou juridique et équilibre dans le parking en voirie.

       Décision de passer par adjudication publique la démolition et le désamiantage des pavillons de l’ancien hôpital sur le site des « Jardins de la Chasse ». Montants estimés respectivement de 1.100.000,00 € TVAC et de 250.000,00  € TVAC…. Le cdH est contre. Un deuxième dossier est prévu pour le bâtiment  « briques jaunes ». Car, il y a encore le souci de la dépollution due éventuellement à l’ancienne citerne de mazout.  « Alea jacta est ». C’est parti pour courir le risque de la construction d’un nouveau quartier avec une nouvelle maison communale. Prévention contre l’immobilisme.

  • Square Montgomery : changement en vue


       La Région de Bruxelles, via son administration de l’équipement et des déplacements (AED) demande un permis de bâtir pour rénover la station de métro Montgomery. Le projet aura des implications fondamentales sur l’espace public en surface.
       Le projet est pavé de bonnes intentions :
    - accès aux personnes à mobilité réduite via deux ascenseurs : l’un à coté de la station actuelle  de taxis, l’autre au droit de l’avenue de Broqueville.
    - parking vélo couvert, au droit de l’avenue de Broqueville
    - un nouvel accès via escalators  aux lignes 7 et 25 direction Boileau, au bd St Michel
    - l’arrivée de la lumière naturelle dans la station via une « faille »  puits de lumière face au buste de Montgomery. (Voir photo : couverture du document mis à l’enquête publique, vue vers le Cinquantenaire).
    - réaménagement des commerces et de la circulation des piétons dans la station.


       Au passage, 5 arbres seront coupés : 3 près de l’agence de la BNP, 2 près de l’Ichec.
      
       Les aménagements souterrains sont nécessaires et rendront la station plus confortable pour les milliers d’usagers quotidiens. Sachons qu'il s'agit quand même d'un très gros chantier et que les travaux dureront… un certain temps.


    002.JPGJe suis moins heureuse du projet en surface : très minéral et compliqué. Pourquoi ce demi trou (« faille »)  suivi d’une remontée de près de 2m vers la sortie de la ville ? Ne peut-on réaliser le puits de lumière plus simplement ? Quid de la fontaine ?
    Ensuite, ces détails qui tuent. Par exemple : une ceinture de leds (lumière) bleu – pour montrer à l’automobiliste qu’il est dans un rond-point  - alors que ce dernier est déjà bien éclairé. Ces laids  leds sont éblouissants pour les piétons et riverains et, à mon avis, nuisibles à la sécurité des cyclistes qui seront moins visibles. .
    Commission de concertation le 26 janvier à Woluwé Saint Pierre.