• Place Jourdan : un cornet de frites empoisonné ?

     

     

    Cela ne fait aucun doute, les frites de chez Antoine, place Jourdan, sont les meilleures de la capitale. Le fait a été reconnu dans le cadre de « Brusselicious 2012 » et la maison Antoine vient de recevoir le prix de

    007.JPG

    la meilleure friterie. Félicitations !

    Problème : le prix – offert par l’Office du tourisme de la Région - est une statue en forme de cornet géant  rempli de jambettes qui ont la frite. Une des statues qui a encombré nos parcs l’année dernière.

    Les huiles de la commune d’Etterbeek l’inaugurent ce soir sur la place Jourdan.

     

    Un cadeau empoisonné quand on sait que l’Office du tourisme (« Visit Brussels »), ne sachant que faire de ses objets promotionnels en a proposé l’achat à la commune qui a refusé…

    Ce cornet a peut être sa place dans un parc d’attraction, pas de manière définitive sur la place Jourdan.

  • Etterbeek Conseil communal en roues libres ce 5 février

       Un Conseil en roues libres parce qu’il n’y a toujours pas de déclaration politique ni de budget. Le mot roue au pluriel parce qu’il y a plusieurs partenaires dans la majorité.  

        C’est ainsi qu’en urgence, le chef de groupe des libéraux interpelle sur le plan régional de stationnement qui est à l’enquête publique (voir : http://www.bruxellesmobilite.irisnet.be)

     

        Comme le Bourgmestre et ses partenaires PS et Groen/ecolo qui sont –eux- au Gouvernement bruxellois ne partagent manifestement pas les mêmes convictions par rapport à la question du stationnement, le grand mayeur  libéral s’inquiète des formes de l’enquête publique trop confidentielle. Sur le fond, nous savons qu’il estime que ce qui est fait à Etterbeek depuis si longtemps est la meilleure politique au monde…Nous aurons bientôt un toutes-boites, promis !

     

       Pour ma part, j’estime qu’il faut se réjouir de l’existence d’un plan régional qui mettra - enfin- fin aux ridicules différences de tarifs et de gestion des parcmètres  d’un côté de la rue à l’autre…. Ce plan a  le mérite d’exister, il est évidemment loin d’être parfait ! Sans compter que chacun nourrit toujours le rêve de se garer gratuitement devant la porte. En fait, ce trop plein de voitures est un vrai cauchemar.

     

        Quant à l’enquête publique, il y a encore plus discret : l’enquête sur le programme régional de réduction des pesticides par exemple (voir : www.bruxellesenvironnement.be  ) à l’enquête jusqu’au 15 mars.

     

       Par ailleurs, les habitants du quartier de la place des Acacias ont du être déçus de ce que la commune pourra faire pour leur espace public. Supprimer des bancs, abattre 5 arbres (et en replanter 2)….des chipotis.

     

       Enfin, nous avons reçu un petit recyclage sur le projet des « Jardins de la Chasse » avec une bonne nouvelle. Grâce à une étude pointue des besoins en bureaux (postes de travail dit-on aujourd’hui) pour l’administration (Commune, CPAS, Police…), il semble possible de gagner des mètres carrés qui seront alors affectés au logement. Une nouvelle génération d’employés devra fonctionner autrement ! Un défi pour Annick Petit qui vient d’être promue (à l’essai) gestionnaire des ressources humaines et que nous félicitons de tout cœur.