• STIB - DE LIJN -TEC : discrimination dans les tarifs seniors

    013.JPG

    Les 65+ n’auront plus la gratuité sur les transports en commun, c’est triste mais…on peut accepter de payer quelque chose car l’augmentation permet aux jeunes de payer moins cher et un tarif préférentiel pour le troisième âge demeure.  

     

      On ne peut pas accepter la discrimination due au fait que le gouvernement flamand exige un domicile en Flandre pour bénéficier du tarif préférentiel.

     

    En effet, Il n’y a plus aucun accord de  réciprocité entre les sociétés de transports qui dépendent chacune de leur Région.

     

    DE LIJN lie ses tarifs préférentiels d’abonnement  à la condition de domicile. A partir du 1er mai, les  seniors Wallons et Bruxellois devront donc  payer plein tarif en Flandre (si le tarif ne change pas d’ici là : 240 €). Les seniors Flamands bénéficiant d’un tarif préférentiel.

     

    Au 1er mai, tous les seniors (quelque soit leur domicile) paieront 60 € à Bruxelles et peuvent charger l’abonnement sur la carte « Mobib » de la STIB qui fonctionne comme porte monnaie électronique.

     

    Au 1er juillet, tous les seniors (quelque soit leur domicile) paieront 36 € au TEC. L’année prochaine, ils pourront utiliser le même porte monnaie électronique que les Bruxellois.

     

       Bruxelles et la Wallonie démontrent, pour le moment, une ouverture que ne montre pas la Flandre !

    Gardons cette ouverture et forçons la Flandre à la pratiquer. Cette condition de domiciliation est injuste et stupide car nuisible à la Flandre elle-même. 

    Si la Flandre n’est nulle part en matière de porte monnaie électronique, ne l’attendons pas, avançons déjà entre Bruxellois et Wallons. Rien n’empêche de discuter déjà d’harmonisation tarifaire… et pourquoi pas un tarif abonnement 65+ valable dans les deux Régions pour…65€ ?  Quand elle le pourra, la Flandre se joindra au projet.

     

  • Conseil communal : de vraies petites abeilles !

      Chacun sait que le toit de la maison communale d’Etterbeek  héberge trois ruches (encore ensommeillées) et dont les abeilles urbaines ne sont nullement menacées par les pesticides et herbicides, mais  la semaine anti-pesticides est l’occasion choisie par le plus grand parti de l’opposition (le CDh) pour s’interroger sur les abeilles et la préparation de la commune à l’interdiction de l’usage des pesticides. Réponse claire : on s’y prépare depuis longtemps… La commune a d’ailleurs acheté une désherbeuse thermique.

      Pour le reste et devant de futurs gardiens de la paix en formation à la démocratie, les conseillers  ont désigné les  représentants dans différentes instances inter- ou para-communales. La répartition se fait selon la « clé d'Hondt » célèbre dans le monde entier, ce qui donne un avantage évident à la majorité.

    J’ai le plaisir d’avoir été désignée dans l’asbl « Logement et Harmonie Sociale » (LHS) au service de la bonne entente parmi les locataires des logements sociaux.

     

      Le budget de la régie foncière a été voté : il prévoit qu’on avance sur l’étude de rénovation et de faisabilité du projet « maison Hap » 508 chaussée de Wavre. « European Citizen Action Service » (ECAS) souhaite y ouvrir la Maison du Citoyen européen en 2015 (!)  Why not ? A condition d’y pratiquer la diversité linguistique qui fait un des charmes de l’Europe. Si on veut réconcilier l’Europe et les citoyens…

      A étudier aussi : la construction de logements à front de l’avenue d’Auderghem pour densifier le terrain occupé par l'ancien théâtre destiné à devenir le point de contact pour les seniors.

     Enfin, en urgence, le Conseil a pris connaissance de la décision du Collège de remplacer les câbles de traction des deux ascenseurs présents dans l’Hôtel communal (coût : 8.500 €). Il est vrai qu’une majorité LB-GROEN-ECOLO-CDV-PS-SP-Indépendants représente un certain poids ;) !

  • Schuman (métro et train) le chantier avance.

       Les usagers du métro et les navetteurs qui débarquent à Schuman ne peuvent imaginer le gigantesque chantier au dessus de leurs têtes, en dessous de leurs pieds. Ceux qui connaissent les escaliers et les palissades de bois reconnaitront ce qui apparait sur la droite de cette photo comme de grandes « boites ».

    026.JPG


    Sur les piliers de béton (+- 3 m de haut) un pont « bac » sera posé pour faire circuler le train qui croisera ainsi, en hauteur, le métro.


    Le tout dans une élégante cage de verre, comme le montre la photo de propagande.

    042.JPG

     







    J’avoue quelqu’inquiétude sur la future atmosphère sonore des lieux… Tout en haut, on devine les puits de lumière provenant de la rue de la Loi.

    La station de métro devrait devenir  une véritable galerie commerçante. Avis aux candidats ! Attention, le contrat de gestion STIB/Région prévoit que cette activité commerciale pour la STIB devra être rentable.

    Tout cela est loin d’être terminé mais une phase importante est prévue tous les dimanches d’avril 2013 : démolition du plafond actuel du métro. Le trafic sera interrompu et des bus mis en service.

    Le coût de ce chef d’œuvre ? Au moins 75 millions d’euros. Son objectif : relier vite et bien le quartier européen à l’aéroport. Statut de capitale oblige !

    Si l’idée de mettre en piétonnier tout le rond Point Schuman est retenue, il faudra trouver quelques euros de plus, car ce n’est pas prévu dans le projet actuel. Nous voilà prévenus.

    019.JPG


     

  • ETTERBEEK- CONSEIL COM. et BUDGET: plats

       Beaucoup d’absents ce soir, y compris le Bourgmestre souffrant, pour le vote d’un budget plat comme une crèpe et dont le résultat favorable est dû  à l’intervention de la Région, à l’adaptation des tarifs de délivrance des documents administratifs, à la taxe sur les bureaux.

      Les dépenses sont là : frais de personnels, quote part d’Etterbeek dans la zone de police (8 mios), équilibre du CPAS (12,5 mios). Au budget extraordinaire : l’indispensable rénovation du chauffage à l’école Ernest Richard2, façade arrière du 84 rue Tombeur, la toiture du centre des sports….La tutelle a cependant autorisé les emprunts nécessaires au projet des Jardins de la Chasse (nouveau quartier avec logements, hôtel communal, police, cpas) et à l’acquisition du 49-61 rue des Champs. Rien de vraiment nouveau !

      La majorité est alors tentée d’habiller de nouveaux mots les politiques de toujours et d’affecter quelques euros à la propagande (dite « sensibilisation »).

     

      Le CdH a beau jeu de démontrer que la note de politique générale est un copier-coller de la note de 2007.

      Le FDF, par la voix de son nouveau chef de groupe Christophe Gasia démontre la dépendance vis-à-vis de la Région en demandant jusqu’où elle irait : la Région nous oblige à fusionner le Foyer Etterbeekois avec une autre société… Le Collège ira-t-il  jusqu’à accepter  la fusion des communes ?  Aucune réponse…. De plus, il manque le document qui lie le budget à un véritable plan de gestion. Ce document pourrait être prêt en avril !

       Ecolo/Groen se réjouit du travail collectif et des politiques transversales.

      Le PS se réjouit des politiques sociales et du projet « Contact plus » (regroupement de tout ce qui intéresse les personnes âgées dans un seul lieu).

      Le MR (pardon, LB) se réjouit de tout par définition. C’est l’opposition qui est chagrine…

      Et dire qu’il a fallu attendre 5 mois après les élections, pour obtenir ce document d’intentions qui ne sont pas toutes mauvaises mais attendent encore une concrétisation dans un plan de gestion.