Place Jourdan : Etterbeek va-t-elle jouer la montre ?

 Les riverains de la place Jourdan étaient conviés ce lundi 13 janvier à la présentation du projet de réaménagement de la place Jourdan par « Beliris » (organe issu d’un accord de coopération entre l’Etat et la Région).

 Présentation de médiocre qualité, plans illisibles, photos glauques… Cela suffit pour ranimer des débats qui ont déjà été retournés dans tous les sens depuis les coûteux ateliers participatifs réalisés en 2007.

 Les camps en présence : des commerçants hostiles et un rien chahuteurs parce qu’ils craignent une place sans voitures. Des riverains qui veulent plus de convivialité et moins de chichis.  Un Collège que l’on sent divisé et un Bourgmestre qui tente d’obtenir un essai du système de circulation prévu dans le plan. Histoire de gagner du temps et de se concilier les opposants ?

Chat échaudé craint l’eau froide et le contre modèle de la place Flagey est dans tous les esprits.

La crise des finances publiques est connue de tous et la question de l’entretien de cet espace et de son mobilier dans le futur est posée. Qui devra payer ? La commune. Certains vont jusqu’à affirmer qu’elle n’est déjà pas capable d’entretenir ce qui existe… Crime de lèse majesté !

Le dossier de la place Jourdan  à été si souvent enfoui  dans les piles de Beliris que la demande de modifications fondamentales, voire d'un essai de quelques mois,  peut faire craindre un retour du dossier sous la pile.

Or, il faut faire quelque chose. La place Jourdan est victime du laisser aller et des tergiversations depuis trop longtemps.

La véritable enquête publique et l’avis officiel du Collège des bourgmestres et échevins aura lieu incessamment sous peu….  Le chantier est pour (beaucoup) plus tard.

Les commentaires sont fermés.