• DE WOLF prochain Secrétaire d’Etat aux aéroports et aux avions ?

     

       Grande foule au Conseil communal ce 31 mars, les mouvements apolitiques citoyens étaient présents avec ballons en forme d’avions (silencieux).

       Commençons par la fin : le Bourgmestre a pris l’engagement, au nom du MR, de suspendre le plan dit Wathelet qui entraine le survol des quartiers densément peuplés de Bruxelles s'il entrait dans les prochains gouvernements.

    Une motion demandant la suspension du plan Wathelet avait déjà été votée en décembre 2012 (voir Urbi et fourbi du 18.12.2012).

    Depuis le début de février, Etterbeek est survolée plus qu’à son tour… Christophe Gasia, chef de groupe des FDF dépose une motion susceptible de rassembler tous les Bruxellois, elle a déjà été votée à Uccle… Cela n’a pas l’heur de plaire à la majorité composite d’Etterbeek. Le chef de la Liste du Bourgmestre dépose à son tour une motion. Devant les citoyens, abasourdis, le Bourgmestre annonce que sa majorité ne votera pas la motion des FDF et qu’il faut d’abord examiner celle de son groupe, lançant ainsi une bataille de procédure  (bataille d’égo) mal suivie par le public présent.

    Christophe Gasia se défend comme un beau diable. Finalement, le Collège propose des amendements et même des sous-amendements dont certains sont intéressants (la commune aidera les habitants ou associations qui iront en justice contre le plan Wathelet ou souhaitent faire des mesures de bruits) ; un autre pas assez clair : demander le respect de l’objectif du plan Wathelet  et si ce n’est pas fait demander sa suspension. C’est que le MR est au gouvernement fédéral avec le PS, le CD|&V, le VLD… Les FDF demandent clairement la suspension immédiate du plan.

    Les FDF ne sont dans aucun gouvernement. Facile alors de rouspéter ? Pourtant la meilleure arme juridique est l’arrêté de 1999 (dit « Gosuin ») sur les normes de bruit à respecter à Bruxelles.

    Finalement une motion plus ou moins satisfaisante a été votée par la Liste du Bourgmestre, le PS, Ecolo/Groen , les FDF mais pas par le CDH … Il était 23h07… L’heure ou plus personne ne souhaite (entendre) parler d’avions… et cela jusqu’à 7 h du matin….. STOP !

     NB La nuit sans avion de 23h à 7h : encore un amendement des FDF : refusé , sauf par les écolos et le CDH…. Reculer, avancer, discuter pied à pied, c’est ça  aussi la politique, mieux que la guerre.

    Bref, la question du  survol de Bruxelles (et environs) est entré dans la campagne électorale et donc dans les négociations des futurs gouvernements.

    Le titre de ce post n’est peut être pas une blague.

                                

    005.JPG