• Communauté métropolitaine de Bruxelles – horizon lointain

       La Cour constitutionnelle, dans son arrêt n° 73/2014 du 8 mai 2014, publié au Moniteur Belge ce 26 juin, rejette les recours - sous tous les prétextes -  de quelques conseillers communaux des communes flamandes de Lennik, Grimbergen, Kampenhout, Sint-Pieters-Leeuw, Lubbeek, Dilbeek, Keerbergen et par toute la commune d'Overijse et toute  la commune de Steenokkerzeel contre la loi qui permet la création de la « Communauté métropolitaine ».

       Ouf !

      La Communauté métropolitaine est présentée comme « le » point remporté par les  Bruxellois  des partis traditionnels - Écolo compris - lors du vote de la 6ème réforme de l’État qu’il faut aujourd’hui appliquer.

    Petit point : cette Communauté doit naître d’un accord de coopération entre les Régions, elle ne sera qu’un lieu de concertation et encore, non obligatoire… La loi qui ne  crée pas cette Communauté métropolitaine  mais permet de lancer les contacts en vue de sa création a été rapidement attaquée par les flamingants qui encerclent Bruxelles. Heureusement la Cour constitutionnelle a rendu un sage arrêt. Cela suffira-t-il pour établir la confiance ??

    Et pendant ce temps là, Bruxelles répare péniblement ses tunnels et viaducs….

  • Etterbeek - Conseil communal : CHAT C’EST UN VILAIN MUR !

     

       Les usagers du boulevard Général Jacques connaissent la caserne Géruzet et son long long mur de briques. Celui-ci sera bientôt agrémenté d’une série de dessins du chat de Philippe Geluck.

     003.JPG

      L’idée d’Atrium-La Chasse, avec financement de la Région de Bruxelles Capitale, est d’attirer les chalands vers l’axe commercial de la Chasse.

    La série de dessins (rien à voir avec le graffiti de cette photo...) ne manquera pas de plaire aux amateurs de BD… La commune reçoit les droits de reproduire les œuvres  dans le but de soutenir le commerce local mais devra entretenir la vingtaine de panneaux. Inauguration prévue en septembre.

    Le Conseil a approuvé la convention entre Atrium, la Régie des Bâtiments et la commune d’Etterbeek.      002.JPG

     

    C’est la seule décision un peu rigolote d’un morne Conseil qui a vu :

    - approuver le cahier spécial des charges pour la démolition des fondations (avec amiante) des pavillons de l’ancien hôpital futur nouveau quartier des « Jardins de la Chasse ». Montant estimé:1.4010247, 16 € tvac

    - approuver le principe d’une étude pour la démolition et la reconstruction de la crèche « Aimé Dupont »  (qui devra doubler de capacité !). Montant estimé : 550.000€ tvac. Espérons qu’il n’y ait pas d’amiante…

    - accepter une majoration  du déficit des hôpitaux Iris sud de 939.814,86 € ce qui entraine une modification du budget 2013…

  • Etterbeek: conseil express

     

    Déplacé en raison de la triple élection du 25 mai dernier, le conseil communal de ce 2 juin fut assez bref :

    • Le dimanche 21 septembre sera sans voiture, aux conditions habituelles valables dans toute la Région de Bruxelles-Capitale.

     

    • Le bureau de poste de la rue des Champs sera maintenu, en plus petit. Le bâtiment appartient maintenant à la Commune pour ses projets de crèches, d’hébergement d’une école d’aides-soignants, de parkings…avec maintien d’un bureau de poste de moindre  surface. Un contrat de bail particulier lie la Poste à la Commune.

     

    • Les vestes mauves (qui ne supportent pas nécessairement le club de foot d’Anderlecht) sont encouragées. Le ministère fédéral de l’intérieur accorde, pour 2013, un montant complémentaire de 5.411,84€ au plan de sécurité et de prévention (113.686 € pour 2013).

     

    • Achat d’énergie : la Commune décide d’adhérer à la centrale de marchés de l’intercommunale Interfin.  Dans un  marché extrêmement fluctuant, il s’agit d’être aidé pour acheter l’énergie au meilleur moment possible.

     

    • Parmi les divers marchés communiqués pour notre information, un moment d’émotion : l’institut Ernest Richard achète de « nouvelles tours » pour 44.500 € !??? Pas cher pour de l’immobilier ! Évidemment, faute de frappe… l’école achète des nouveaux tours, bien utiles pour les élèves futurs techniciens.