• Chat y est: à la Chasse, et vous ?

     

    017.JPGComme annoncé (voir Urbi et Fourbi du 23 juin 2014) les dessins du Chat de Philippe Geluck - à l’initiative d’Atrium - ont été inaugurés aujourd’hui chaussée de Wavre/Bd Gén.Jacques.

    La braderie se tient cette fin de semaine  à la Chasse. Une réussite ! La plus grande fresque BD du monde (chacun  connait la modestie du Chat…). Un  humour ravageur. Les éventuels vandales feront juste la preuve de leur incommensurable bêtise.

     

     

    018.JPG

     

     

     

     

     

     

  • ETTERBEEK -Conseil communal 22 septembre

     

      Beaucoup de bancs vides… la démission de Marc Lemaire, chef de groupe écolo. Des absents chez les socialistes…  qui devraient bientôt proposer un nouveau deuxième échevin puisque Rachid Madrane est devenu Ministre à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

     

      Une bonne nouvelle confirmée : l’Institut Reine Fabiola (qui forme infirmières et puéricultrices) s’installe dans une grande partie de l’ancien bâtiment des finances : 41 rue des Champs pour quarante ans. Le bail est signé.

     

      Le Moniteur Belge du 20 juin dernier publie l’arrêté royal qui détermine les infractions  en matière de roulage que les communes pourront sanctionner via les sanctions administratives ainsi que le montant des amendes. Il était simple de mettre dans le règlement de police communal toutes les infractions possibles concernées. C’est ce  que le Collège a mis à l’ordre du jour.

    Mais alors, demande le Conseiller FDF Christophe GASIA, comment connaitre les priorités de la Commune ? Comment empêcher un - éventuel - excès de zèle ? Exemple : il n’y a pas un mètre devant et un mètre derrière votre véhicule en stationnement. Crac dedans : 55€ ! Pour une règle impossible à respecter… Le Collège doit expliquer ses priorités et la Commune doit cibler son règlement. « Vous avez raison, aidez-nous » demande le Bourgmestre qui annonce le report du point.

     

      La tutelle a remballé un autre dossier relatif à la rue des Champs : le n°67 (crèche Aimé Dupont et centre de santé) passé en  juin dans l’esprit des Conseillers comme une « simple étude » pour la démolition/reconstruction du bâtiment. Le dossier revient ce soir. Entre temps, j’ai pu consulter le cahier spécial des charges. Il s’agit bien plus d’une étude. C’est une mission complète de maître d’ouvrage. Seuls, les FDF s’abstiennent pour trois raisons :

    -  la mission exclut d’étudier et de proposer une alternative à la démolition. Quand on sait ce que coûtent la démolition et la gestion  des déchets de chantier… on risque des surprises.

    -  les critères d’attribution du marché donnent plus de points à la qualité architecturale - éminemment subjective - qu’à la fonctionnalité du bâtiment.

    -  le budget maximum de 6,2 mios d’€ parait insuffisant pour l’ensemble du projet.

     

     Pour l’information  du Conseil (et donc de tous) un chantier a été arrêté rue Wangermée en vertu des pouvoirs de police du Bourgmestre. En cause - entre autres - emploi d’immigrés clandestins. Les scellés sont posés sur le bâtiment. Pas drôle, pour personne.

     

     

     

  • Quelle journée !

    C’est donc à pied, comme d’habitude, que j’ai vécu la journée du dimanche sans voiture- du patrimoine- du premier parcours d’artistes d’Etterbeek- du goûter partagé de la rue Braffort… Quelle journée !

    Goûter au soleil et au calme dans la rue, les enfants à vélo… Initiative d’un voisin sympa, réalisation simple et sans soucis, sans subsides, sans chichis, sans bruit. Retrouvailles et connaissances des nouveaux voisins qui le souhaitent.

    Contraste avec les fêtes « officielles » avec échoppes diverses et sonos. Merci les voisins !

     006.JPG

    Etterbeek (échevine de la culture : Colette Njomgang-Fonkeu) avait organisé son premier parcours d’artistes : une centaine de participants.  Impossible de les voir tous… Les danseuses de « Créa Danse » à la recherche de nouveaux locaux, Stefan Radu Poleac qui sera présent à la prochaine foire « Affordable Art Fair » du 6 au 9 février 2015 à Tour et Taxis et un  coup de cœur pour Isabelle Copet, lauréate du Prix Louis Schmidt pour sa belle intégration d’une dentelle dans la fontaine du parc du Cinquantenaire. Pour son courage aussi, car  - son œuvre vandalisée par des imbéciles - elle a dû remonter son installation.

     

    Patrimoine au centre ville : la bibliothèque de la Banque Nationale, 57 rue aux Herbes Potagères. Une belle reconversion pour une ancienne banque (Union du Crédit de Bruxelles). Un havre pour l’étude. Elle abrite aussi une sélection d’œuvres  d’art contemporain appartenant à la B.N. et visible jusqu’au 31 octobre 2014.

    019.JPG

    Sans oublier, au pied de l’escalier une sculpture de Georges Minne : « Entraide ». Tout un programme !