FEU d'ARTIFICE ET HABITANTS

004.JPG

   Ce soir le feu d’artifice du nouvel an aura bien  lieu place de Brouckère malgré les réserves des pompiers. J’aime les feux d’artifice avec modération… trop violent, trop polluant, trop banal.

   Lors de sa séance du 28 novembre, le Parlement bruxellois a évoqué la question. Le Député-Bourgmestre d’Etterbeek a déclaré : si la Ville a pris la décision d'éliminerle Mont des Arts, pourquoi n'envisage-t-elle pas un autre lieu sur son propre territoire? Par exemple, le Cinquantenaire. Et s'il faut exclure le territoire de la Ville, je rappelle qu'une commune voisine jouxte le Cinquantenaire. De très nombreuses possibilités existent donc. Pourquoi ne pas retenir un site prestigieux qui a déjà vu s'organiser de nombreux spectacles de son et lumière? Au Cinquantenaire, territoire de la Ville, il n'y a pas de problème de sécurité, le site est suffisamment vaste et il n'y a pas d'habitants.

   Pas d’habitants ? Et nous, alors ! S’il est exact que le secteur  statistique du Parc du Cinquantenaire ne comprend pas le moindre habitant, le Député-Bourgmestre oublie qu’aux alentours il y a des riverains tant à Bruxelles… qu’à Etterbeek.

   Pas d’habitants ? Une petite phrase de trop ! Une suggestion irréfléchie. Nous - les Amis du Parc du Cinquantenaire – en avons assez de la surexploitation évènementielle de ce lieu même à l’état de suggestion.

   Bonne année quand même !

 

 

 

Les commentaires sont fermés.