28 av de Tervueren - le NON est en vue

Ce 1er mars 2016, la commission de concertation (photo) en matière d’urbanisme à Etterbeek s’est réunie pour la deuxième fois à propos de la demande de démolition du 28 avenue de Tervueren.

002.JPG

 

Comme convenu, elle a donné publiquement connaissance des deux avis complémentaires demandés.

- Celui de la STIB n’est pas favorable. L’arrêt des transports en commun, impossible à déplacer pour diverses raisons, voit 40 véhicules par heure pendant les heures de pointes.De plus, la piste cyclable est très fréquentée. Le projet de construire un building de 8 étages avec 14 parkings comporte donc des risques d’accidents.

 

- Celui de la Commission royale des Monuments et des Sites est défavorable : le 28  avenue de Tervueren a un intérêt historique, son aménagement intérieur, son état de conservation en font une œuvre d’art totale. Un témoin de la première urbanisation de l’avenue de Tervueren et de la manière d’habiter de la grande bourgeoise de l’époque.

 

Ces avis confortent les arguments des nombreux opposants au projet (pétition de1000 signataires). Voir Urbi et Fourbi des 29 décembre 2015 et 19 janvier 2016.

DéFI Etterbeek attend donc de la commission de concertation un "non" unanime.

Encore quelques jours de patience afin que l’avis soit rédigé dans les règles de l’art juridique.

 

Les commentaires sont fermés.