Etterbeek - Conseil communal- 26 juin 2017 : Patience !

  - Pour DéFI, Christophe Gasia a rappelé notre volonté de voir sur le site communal un cadastre complet des mandats; non seulement des mandataires locaux (au sens de mandataires élus) mais aussi des fonctionnaires où autres personnes qui ont reçu un mandat de la commune pour la représenter. Pas simple dénonce le président de séance et bourgmestre, cela viendra dans une deuxième phase.  Patience !

- Prévu au point 4 , la fin du contrat avec Télénet ? Le point est retiré. Comment organiser la vente ?  Qui emportera le marché  ?  Patience !

- Le CdH avait demandé un point de la situation sur les demandes de places pour cycles dans les boites à vélo. On en reparle en septembre. Patience ! Le système est transféré à l’agence régionale de stationnement qui reprend la convention avec l’asbl Cyclo et le bénéfice de fonds européens (tant qu’il y en a…).

 - Le service fédéral est long à délivrer les documents permettant à une personne handicapée de demander qu’une place de parking ad hoc soit réservée près de son habitation ou de son lieu de travail. Impatient, le Collège des Bourgmestre et échevins accélère la procédure si la personne présente un certificat médical attestant qu’elle souffre d’une pathologie définie par le Collège, qu’elle n’a pas parking privé, qu’elle (ou la personne habitant chez elle) conduit son véhicule, qu’elle a la carte bleue délivrée par la sécurité sociale.

Une remarque de DéFI a réussi à supprimer un article du projet de règlement qui exigeait de faire payer les frais (signalisation et peinture) d’un nouvel emplacement en cas de déménagement !

 -  Beaucoup de patience est demandée aux riverains du parc du Paradis des enfants où de ce qui en reste. En vue des grands travaux d’extension de la célèbre école maternelle et primaire (classes d’immersion), choisira-t-on la hauteur ou la profondeur ?  Le cahier des charges pour un marché public en vue d’un projet estimé à 4 millions d’euros a été voté ce soir. Le programme – élaboré avec les enseignantes-  est suffisamment souple pour permettre un bon projet dans le respect et même l’amélioration de la situation existante de l’école ET du parc. Le projet qui sera retenu sera soumis à permis d’urbanisme, accompagné d’une étude d’incidence précédé d’une enquête publique où chacun pourra se manifester. Le souhait est d’inaugurer le bâtiment fin 2021.

DéFI a voté en faveur de ce cahier des charges, ce qui ne préjuge évidemment pas de questions à poser ou de critiques à faire – le moment venu – quand le projet sera plus concrètement sur la table et à l’enquête publique.

Le CdH s’est abstenu, trouvant que cette école coute trop cher.

P1090031.JPG

Photo : Paradis des enfants -  Jusqu’en 2021 ou 2022 , les conteneurs accueillent aujourd’hui la crèche Aimé Dupont pendant les travaux rue des Champs puis les classes du Paradis des enfants pendant les travaux de démolition-reconstruction.

Les commentaires sont fermés.