Europe

  • Verhofstadt-Magnette sur l’Europe

    Intéressante discussion sur l’Europe dans les jardins et salons du Parlement Bruxellois ce lundi.  Guy Verhofstadt et Paul Magnette sont des européens convaincus mais chacun ose le débat sur cette construction bancale.

    Lire la suite

  • Génocide syriaque de 1915- monument place Van Meyel

         009.JPGCe 22 mai, le mémorial des victimes du génocide perpétré en 1915- sous le règne de l’Empire ottoman - sur les communautés chrétiennes Assyro-Chaldéennes-Syriaques a été inauguré et béni par le Patriarche d’Antioche Moran Mor Ignatius Aphrem II venu de Damas, en compagnie du Bourgmestre d’Etterbeek Vincent De Wolf et de nombreux membres du Conseil Communal, dont les trois conseillers F.D.F.  

     

             

    010.JPG

    L’Echevin des cultes et de la Laïcité : Aziz Es, initiateur de l’opération  avec l’asbl Centre bruxellois du Génocide syriaque (Sayfo survoye) a ainsi vu le couronnement de ses efforts.

    De nombreuses autorités religieuses et culturelles des minorités chrétiennes d’Orient en Belgique étaient présentes, ainsi que la Présidente de la Communauté San Egidio et un représentant du Parlement européen qui a rappelé la résolution récemment adoptée par ce Parlement.

    Le monument est bien  intégré sur la place (voir Urbi et Fourbi du 28 février 2014)  , qui accueillera aussi la nouvelle église Sainte Gertrude.

               

    013.JPG

     

  • Paris-Bruxelles à roulettes

    Entre deux gouttes de pluie ils sont arrivés à Bruxelles le 22 août où les attendaient un échevin Courtois, une délégation d’Altéo, celle de Shinobis riders…etc.   Ils ? Un groupe de patineurs en ligne (êtres humains en rollers) et des chaisards  (êtres humains en chaises roulantes).

    Ils sont venus de Paris en cinq jours. Quand il le faut, les patineurs poussent les chaisards .

    1947.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    photo Gracq-Seneffe

    Objectif : communiquer les valeurs de l’accessibilité et du sport pour tous, avec tous.

    Superbe initiative de l’association française « Mobile en ville » associée cette fois aux belges de « RouliRoula ». Depuis quinze ans « Mobile en ville » regroupe plus et moins valides sur la question de la mobilité. Après les jeux paralympiques de Londres, une association soeur nait en Angleterre : « Wheels and Wheelchairs.  L’Europe est en marche, sur toutes les sortes de roues !

    Prochain défi : Paris-Berlin. Pour une Europe accessible à tous.

     

  • Europe - surprise pour sa fête: Cristina Coteanu

     Le 9 mai, c’est la fête de l’Europe, la Saint Schuman des initiés… Aujourd’hui, les regards sont plutôt tournés vers l’Ukraine,  la Crimée, vers l’Est. Personne ne peut nier le sacrifice des Soviétiques pour accélérer la fin de la deuxième guerre mondiale.

    327 Sebastopol 9 mai 1944.JPG

                           ( Sébastopol - 9 mai 1945)

    Personne ne peut nier les malheurs des peuples tombés derrière le « rideau de fer ».

    L’Europe d’après le rideau de fer est en construction. Quel défi !

     2014-04-06 11.32.48.jpg

     

    La fraicheur d’une candidature comme celle de Cristina COTEANU dont l’expérience de vie et les compétences sont étonnantes, crée la surprise. (dixit le Soir)

    Laissez-vous surprendre par la tête de liste des Fédéralistes Démocrates Francophones

     

     

    003.JPG

     

    Détails du programme sur www.fdf.be

    Sachez aussi que Cristina est très capable de faire la fête, que je suis la dernière suppléante sur la liste et qu'il est possible de voter pour plusieurs personnes sur la même liste !

    Bonne fête l’Europe !

  • DEBOUT L'EUROPE

    236.JPG

    Théâtre Opera de Roussé ( Bulgarie)                          


        « Debout l’Europe ! »  est le titre d’un court manifeste co-signé par les députés européens  Guy Verhofstadt et Daniel Cohn-Bendit, suivi d’un entretien avec le journaliste Jean Quatremer. ( Actes Sud-André Versaille éditeur)

       Rien de nouveau, mais une conviction profonde et un  enthousiasme communicatif que je veux vous faire partager à partir de mon  meilleur souvenir de 2012.

      Cet été, j’ai descendu le Danube de Belgrade à la mer Noire. Fille de Meuse, j’ai immédiatement ressenti la connivence des lieux. « Les fleuves sont des grands chemins qui marchent »  disait Pascal.  Quel voyage !

    A Rousé (ou Ruse ou Roustchouk) en Bulgarie, le 19ème siècle européen saute aux yeux, on se  sent chez soi dans la Mitteleuropa. Midhat Pacha, gouverneur turc éclairé à suivi le modèle parisien… mais on parle au moins sept langues  dans la Rousé de l’empire ottoman.

    C’est là que sont nés, d’une famille juive sépharade, les Canetti. Elias Canetti, Prix Nobel de Littérature qui avait la nationalité turque, avant de devenir anglais… tout en écrivant en allemand. Son frère Jacques est  « découvreur » d’artistes francophones, dont Jacques Brel. Son frère Georges, spécialiste de la tuberculose est lié à L’Institut Pasteur.

    « Tout ça, c’est l’Europe, s’exclame Cohn-Bendit. (p.150)

    « C’est ça l’Europe qu’on a détruite lors des deux conflits mondiaux » explique Verhofstadt (p.150)

    Aujourd’hui, l’Europe fédérale et post-nationale est une utopie plausible. Dans le théâtre où se joue la Comédie humaine, « Debout l’Europe » est la plus belle pièce qui reste à écrire.

    Dans cette Europe debout, la Wallonie et Bruxelles ont leur place, debout elles aussi ! C’est mon souhait pour 2013.

  • L'euro et l'Europe av de Tervueren

    2010 fete av de Terv Dames Hellenes

     

    Alors que de l'autre côté du Parc du Cinquantenaire, les ministres européens travaillent pour sauver l'euro,  ce qui les obligent à penser- enfin ! - à une politique économique commune, les citoyens font la fête  à l'avenue de Tervueren. La fête du ventre essentiellement....

    C'est pourquoi, je veux souligner la présence des « Dames Hellènes » (grecques) dont la petite entreprise de vente en bons euros de produits  délicieux se fait au profit de bonnes œuvres . Avec la politique économique, il faut une politique sociale, non ?

    Ce 9 mai est aussi la « St Schuman ». Il y a 60 ans, l'Allemagne et la France faisait le pari de vouloir mettre en commun les ressources de l'époque : le charbon et l'acier. C'était LA bonne idée du siècle dernier. Aux hommes et aux femmes politiques de notre XXI ème siècle de montrer ce qu'ils valent.

    2010 fete av de T basket

     

     

  • Chemins de l'Art en Europe: "le Grand Atelier"

     

    Il ne reste que quelques jours pour voir l'expo « le Grand Atelier » au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles.

    Si c'est possible, il faut lire le guide du visiteur (gratuit, sur papier sans prétention) pour prendre alors le temps de regarder les objets exposés et méditer sur leurs voyages.

    Un fragment du sarcophage de Richaire, premier évêque de Liège (Xème siècle) nous relie directement à la civilisation gréco-romaine. C'est un sarcophage « recyclé » qui avait déjà servi du temps des Romains !

    L'émotion de voir deux vrais dessins de Léonard de Vinci (et non la copie de  la copie comme à la Basilique de Koekelberg) et la démonstration toute mathématique de la perspective dans le traité de Piero della Francesca.

    L'Europe c'est la liberté de circuler... de retrouver un retable brabançon en Suède, et des livres partout.

    Circulez dans cette expo, il y a plein de choses à voir.  Au Palais des Beaux-Arts, ouvert 7 jours/7  de 10h à 18h et le jeudi jusqu'à 21h. Jusqu'au 20 janvier.

     

  • "L'EUROPE POUR LES NULS", un livre à s'offrir .

               

     

        Ce jeudi 13 décembre 2007, le nord de l'Europe  célèbre comme chaque année la Sainte Lucie, fête de la Lumière tandis qu'à  Lisbonne , les Chefs d'Etats des 27 pays membres de l'Union européenne signent le « Traité simplifié » et pour éclairer ma lanterne je viens d'acheter un livre formidable : « L'Europe pour les Nuls », dans la collection jaune et noire bien connue des éditions First.

       Avec humour et clarté, Sylvie Goulard raconte, explique, critique... et le lecteur se surprend à comprendre quelque chose à l'Europe.

    Les chapitres sont courts et le style direct : «  il est plus facile de bloquer que de décider. Les nuls sont ceux qui pensent faire une Europe « proche des citoyens » avec de pareilles contorsions. » Sylvie Goulard   écrit cette phrase  à propos du traité de Nice (2000) censé répondre à la question : comment approfondir et/ou élargir l'Union européenne ?

       Les Européens se retrouvent aujourd'hui avec l'obligation et l'envie de monter une union politique comme  un meuble suédois  - Sainte Lucie oblige !- en kit sans le mode d'emploi  révélant les étapes de montage et sans la clef valant tous les outils.

    Le chapitre 8 montre une méthode qui a déjà bien fonctionné :

    • - privilégier l'intérêt commun sur les intérêts particuliers,
    • - ne pas se comporter en marchand de tapis  
    • - se comprendre et se faire confiance.

    Pour le reste, il faut inventer. Un beau défi pour la génération actuelle.

       Au fil des pages, la célèbre petite bombe avec une mèche allumée -Attention !- redresse bien des clichés, qu'il s'agisse du fromage ou des services publics ! 

       Rédigé en français - avec beaucoup de références à la sphère politique francophone - le récit nous est familier mais ne fait pas oublier les nuances d'autres langues. L'allemand, par exemple, avec une succulente histoire de Konfiture (en Allemagne) et de  Marmelade (en Autriche). 

      Dix portraits d'Européens (un choix limité et bien difficile !) clôturent l'ouvrage. Paul-Henri Spaak  : « gourmand, bon vivant, on lui a reproché  de souvent changer d'avis. Pourtant, toute son œuvre semble tendue vers un seul but, le redressement de l'Europe afin d'enrayer son déclin. »

    L'objectif est toujours le même.